LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (2/2)

Romary a grandi

(fin)

Résumé : le fils adoptif de Clorinde et Onésime Brunon, Romary, va bientôt fêter ses 13 ans et donc célébrer, comme cela est la tradition dans le Royaume, le rite de son passage à l’âge adulte.

Ses professeurs, mis à part le Grand-Prêtre, donc, étaient bien impuissants face à ce gosse insupportable mais ils se gardaient bien d’avertir sa mère par peur de représailles : la paye était bonne et ils n’avaient pas envie de se passer d’une telle manne.

Lire la suite « LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (2/2) »

LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (1/2)

Romary a grandi

(première partie)

Résumé : Clorinde et Onésime Brunon, un riche couple d’industriels de Port des Dauphins ne peut concevoir d’enfant. Par l’entremise d’Artus, le frère d’Onésime, ils adoptent dans le plus grand secret, un nouveau-né qu’ils décident de nommer Romary.

Clorinde Brunon était la plus heureuse des femmes. Dans une semaine, son fils adoré, Romary, allait fêter ses treize ans. A cet âge les enfants du Royaume devenaient des citoyens à part entière. Dès son anniversaire, on était considéré comme un adulte et, garçon ou fille, il était temps de choisir un métier.

Lire la suite « LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (1/2) »

LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 03

Les Inséparables

S’il est une métropole qui vaut le détour sur le Continent, c’est bien la cité de Makfik. Le voyage pour s’y rendre est un peu pénible certes : il s’agit de traverser le désert sur plus de 200 lieues.  Mais une fois sur place, on ne regrette pas le déplacement. La ville est réellement extraordinaire pour qui sait apprécier les paysages urbains et encore plus la vie citadine.

Lire la suite « LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 03 »

LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 02

Port des dauphins

À Port des Dauphins, bien loin de Val d’Ésire, sur la côte Sud-Est du Continent, on trouvait, paraissait-il, la plus belle soie que l’Orient eût jamais produite. C’était, dans un premier temps, son commerce qui avait rendu ce petit port de pêche si prospère. Le procédé de fabrication du textile en fut longtemps tenu secret par la dizaine de famille de sériciculteurs qui se partageait alors ce marché pour le moins lucratif.

Lire la suite « LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 02 »

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑