HARCÈLEMENT

Pour la première fois de ma longue et ennuyeuse[1] expérience professionnelle je me suis fait harceler par mon supérieur hiérarchique. Tout finit par arriver ! Cela est advenu alors que j’exerçais mes talents au sein d’un très grand groupe français pour lequel je n’avais jamais travaillé auparavant.

Lire la suite « HARCÈLEMENT »

25 000

Je n’ai pas grand chose à dire, si ce n’est merci à vous tous. J’ai toujours eu envie d’écrire mais jusqu’à présent je n’avais reçu que des messages négatifs de mon entourage. Vos encouragements et votre soutien m’ont donné envie de continuer cette aventure.

Lire la suite « 25 000 »

LA BEAUTÉ DU GESTE

J’ai mis beaucoup de temps avant de comprendre ce qu’était la beauté du geste et quelle était sa signification. Malgré cette révélation, je vous avoue qu’à ce jour je n’en ai pas tiré grand-chose, si ce n’est que je l’ai assimilée. Tout comme par le théorème de Gödel ou celui de Cayley-Hamilton, j’ai été ébloui, mais d’un point de vue pratique, cela ne m’a rien apporté, si ce n’est le plaisir de m’en être imprégné. C’est déjà ça !

Lire la suite « LA BEAUTÉ DU GESTE »

VIE VIRTUELLE

L’année 2010 restera une des plus belles années de ma vie. J’avais pris le plan social d’une grosse boîte, ou plus exactement on m’avait un peu poussé à le prendre. Suite à cette mésaventure, je n’étais pas, pour vous dire la vérité, très enthousiaste à l’idée de retourner aussitôt dans la grande bagarre qu’est devenu le monde du travail. Je m’accordais donc une – longue – pause avant de réintégrer l’arène. Nous étions en janvier et avec le chômage j’avais de quoi tenir assez longtemps.

Lire la suite « VIE VIRTUELLE »

LE DOIGT INVISIBLE – Chapitre 06

Certaines obligations professionnelles m’ont conduit un peu loin de ce blog, bien malgré moi, pendant ces deux dernières semaines. Je vous prie de m’en excuser. C’est pourquoi pour me faire pardonner et vous rafraîchir la mémoire, je vous propose un résumé des chapitres précédents.

Ray, Marc, Paul et Christian, quatre chômeurs du quinzième arrondissement de Paris se sont juré de mettre à bas le système capitaliste. Leurs réflexions les ont amenés à construire ensemble un site internet « Le doigt invisible » pour y publier des révélations sur l’affaire Cradoff.

Lire la suite « LE DOIGT INVISIBLE – Chapitre 06 »

LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (2/2)

Romary a grandi

(fin)

Résumé : le fils adoptif de Clorinde et Onésime Brunon, Romary, va bientôt fêter ses 13 ans et donc célébrer, comme cela est la tradition dans le Royaume, le rite de son passage à l’âge adulte.

Ses professeurs, mis à part le Grand-Prêtre, donc, étaient bien impuissants face à ce gosse insupportable mais ils se gardaient bien d’avertir sa mère par peur de représailles : la paye était bonne et ils n’avaient pas envie de se passer d’une telle manne.

Lire la suite « LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (2/2) »

LA MEILLEURE FAÇON DE TRANSPORTER UN PIANO

Une courte fantaisie sur le thème du « piano diabolique ».

Ma grand-mère était reconnue comme une magistrale interprète de Chopin avant-guerre. À sa mort, j’ai hérité de son magnifique Pleyel demi-queue n°3 en parfait état. Depuis des années, il trône dans mon salon mais n’y occupe qu’un rôle décoratif. En effet, je ne sais pas jouer de cet instrument. J’aurais pu apprendre mais j’ai vite compris que le piano n’était pas fait pour moi ; un apprentissage bien trop long et difficile pour la feignante que je suis.

Lire la suite « LA MEILLEURE FAÇON DE TRANSPORTER UN PIANO »

LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (1/2)

Romary a grandi

(première partie)

Résumé : Clorinde et Onésime Brunon, un riche couple d’industriels de Port des Dauphins ne peut concevoir d’enfant. Par l’entremise d’Artus, le frère d’Onésime, ils adoptent dans le plus grand secret, un nouveau-né qu’ils décident de nommer Romary.

Clorinde Brunon était la plus heureuse des femmes. Dans une semaine, son fils adoré, Romary, allait fêter ses treize ans. A cet âge les enfants du Royaume devenaient des citoyens à part entière. Dès son anniversaire, on était considéré comme un adulte et, garçon ou fille, il était temps de choisir un métier.

Lire la suite « LE CHEMIN DE LA MER – Chapitre 05 (1/2) »

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑