LE PEUPLE DU CERCLE

Cette nouvelle se déroule dans l’univers du « Chemin de la Mer » mais elle peut être lue indépendamment du roman. Elle évoque le parcours d’un des ancêtres d’Onésime Brunon, le riche industriel de Port des Dauphins.


— Nul n’est besoin de vous présenter l’île de Salvinia au cœur de notre douce Mer Intérieure ; cette magnifique île qui vit naître le tout premier Grand-Prêtre du culte de Tarman, notre Père à tous. Je suis sûr que vous vous y êtes tous rendus au moins une fois dans votre vie pour vous recueillir sur la tombe du Saint-Homme.

Lire la suite « LE PEUPLE DU CERCLE »

LA MEILLEURE FAÇON DE TRANSPORTER UN PIANO

Une courte fantaisie sur le thème du « piano diabolique ».

Ma grand-mère était reconnue comme une magistrale interprète de Chopin avant-guerre. À sa mort, j’ai hérité de son magnifique Pleyel demi-queue n°3 en parfait état. Depuis des années, il trône dans mon salon mais n’y occupe qu’un rôle décoratif. En effet, je ne sais pas jouer de cet instrument. J’aurais pu apprendre mais j’ai vite compris que le piano n’était pas fait pour moi ; un apprentissage bien trop long et difficile pour la feignante que je suis.

Lire la suite « LA MEILLEURE FAÇON DE TRANSPORTER UN PIANO »

MICRO-NOUVELLE

Cette micro-nouvelle de science-fiction a été une des lauréates du Prix Pépin 2013 publiée dans « Géante Rouge ».

Je ne suis pas très à l’aise avec ce genre d’exercice car je ressens le besoin systématique de développer mon propos lorsque je raconte une histoire. J’ai toutefois joué le jeu et essayé à ma façon de relever le challenge, probablement pour la dernière fois.

Il faut bien dire qu’à l’époque de Twitter, il s’agit-là d’un format idéal pour une lecture rapide entre deux stations. Voyez par vous-mêmes !

Lire la suite « MICRO-NOUVELLE »

VACANCES

Je n’ai pas besoin de grand-chose pour me sentir en vacances. Tout d’abord, une grande étendue de temps libre, disons pour la forme deux semaines, au moins ; ensuite la certitude que j’irai me coucher uniquement si je n’ai plus rien d’intéressant à faire ; enfin la douceur de me lever seulement si je suis absolument reposé. Mon lit… Je ne vous ai pas encore parlé de mon lit.

Lire la suite « VACANCES »

PETIT CONTE DE NOËL

Le vrai et le faux

Deux histoires et trois chansons n’ont pas suffi à endormir Pierre qui décidément est bien excité ce soir. Un peu exténué, je le laisse éveillé dans son petit lit. Il a fermé les yeux quand je lui ai fait le dernier bisou, en lui recommandant « Bonne nuit ! Fais de beaux rêves ! », mais je sais que, dès que j’ai tourné le dos, ses paupières se sont ouvertes.

Lire la suite « PETIT CONTE DE NOËL »

EXERCICE DE STYLE

Cette nouvelle a été finaliste du concours de nouvelles policières Paris Polar en 2014. Pour bien comprendre mon texte, il est indispensable que je vous livre le thème imposé par les organisateurs de ce concours. Quoiqu’il en soit, pour la première fois, je n’ai pas compris pourquoi je n’avais pas gagné tant mon texte était différent et original tout en respectant les contraintes proposées. Je vous laisse juge…

Lire la suite « EXERCICE DE STYLE »

À DEUX PAS DE CHERBOURG

Ce texte a été lauréat du concours de nouvelles organisé par les éditions L’Ivre Book dont le thème était : « Épopées spatiales ».

***

Fatale précision d’une horloge atomique : un arc électrique transperce la chair de Daël. Cri de douleur. Réveil brutal. Froid, ankylose, brûlure glacée qui inonde ses nerfs. Yeux sans iris, tremblements, convulsions. Les boyaux plantés dans ses veines déversent des doses massives de drogue pour calmer son supplice.

Lire la suite « À DEUX PAS DE CHERBOURG »

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑